Home_CEP_conversion.jpg

Gardien / gardienne

Code Rome K2501

Activité principale du poste

L’agent(e) de gardiennage / gardien(ne) assure la surveillance générale d’un site, prend en charge tous les travaux d’entretien et de petites réparations dans la limite de ses compétences et remplit des missions de service auprès des locataires et bailleurs du site.

Missions principales du poste

  • Sécurité des biens et des personnes
  • Surveillance technique des immeubles et équipements
  • Nettoyage et l’entretien des parties communes, la sortie des poubelles
  • Gestion administrative des lieux (gestion des entrées/sorties, recouvrement des loyers)
  • Accueil, l’information et l’orientation des locataires et visiteurs

Conditions de travail

L’agent de gardiennage/gardien travaille seul, loin de son employeur et dispose d’autonomie dans son organisation et ses prises d’initiatives. Il peut être ou non logé. S’il est logé, son temps de travail réglementaire est supérieur à 35 h. Il va travailler tous les jours, sauf le samedi après-midi (ou le lundi matin), le dimanche et les jours fériés. Des permanences occasionnelles (soir ou week-end) peuvent se produire. 

S’il n’est pas logé, son temps de travail est de 35 heures par semaine.

Dangers

Accidents de travail : chute de hauteur, sur sol mouillé, dans l’escalier ; piqûre septique, contusions, lombalgies, agression de l’environnement.

Contraintes posturales – station debout en permanence lors des tâches ménagères, avec flexion-extension et rotation du tronc. Manutention manuelle des charges : chariot de ménage, containers de poubelles, mobilier, tuyaux d’eau. Travail en hauteur (changement d’ampoules, lavage des vitres...).

Contraintes organisationnelles et relationnelles

Environnement particulier – risque d’agression lors du nettoyage des locaux (SDF, toxicomanes) mais également lors de la gestion locative avec les locataires (revendications, mécontentements), astreinte la nuit, le week-end, voire non respect des horaires par les locataires, pouvant perturber la vie familiale du gardien.

Gestion du temps imparti – nettoyage de plusieurs bâtiments dans la demi-journée selon le planning, astreinte la nuit, le week-end, astreinte si intempéries (neige, verglas, tempête).

Compétences

  • Disponibilité et discrétion
  • Capacité physique à effectuer les tâches prescrites, être soigneux, ponctuel
  • Respect des règles d’hygiène et de propreté
  • Respect  des règles de sécurité.
  • Connaissance des techniques de médiation.
  • Aptitude à utiliser des équipements de télésurveillance.
  • Connaissance du règlement de la location.
  • Connaissance des éléments de base en serrurerie, peinture, électricité, menuiserie, plomberie.

Diplômes

L’emploi est accessible sans formation préalable particulière. Des formations internes sont mises en place par les entreprises de gardiennage.

Le diplôme le plus adapté est le CAP de gardien d’immeubles ou le certificat d’agent polyvalent pour la gérance de logements sociaux. Cette formation, ouverte aux demandeurs d’emploi et aux salariés, est homologuée par le ministère en charge du logement.

Deux autres CAP peuvent être appréciés : maintenance et hygiène des locaux et agent de prévention et de sécurité (APS). 

Un concours de la fonction publique de gardien territorial d’immeuble, de catégorie C, a été crée pour assurer le bon fonctionnement d’immeubles d’habitation relevant des collectivités territoriales et de leurs établissements publics. 

Evolution professionnelle

Le gardien peut évoluer vers un emploi de responsable de secteur. Avec des qualifications complémentaires, par exemple, IGH (immeuble grande hauteur), il peut devenir régisseur et superviser plusieurs gardiens.
Les titulaires de CAP peuvent s’orienter vers un brevet professionnel (BP) du secteur de la sécurité, l’entretien et la maintenance.

 

Métiers proches :

> Ouvrier de maintenance
> Agent de sécurité
> Agent d'entretien des parties communes des bailleurs